Sommet européen : le plan de relance approuvé par les 27 États-membres

Les 27 États-membres de l'Union européenne ont approuvé le plan de relance de 750 milliards d'euros lors du sommet qui s'est tenu à Bruxelles (Belgique) du 10 au 11 décembre. 

Sourires sous les masques et accolades : les 27 États-membres de l'Union européenne se sont mis d'accord, à l'occasion du sommet européen qui a eu lieu à Bruxelles (Belgique) du 10 au 11 décembre, sur un plan de relance exceptionnel de 750 milliards d'euros. "C'est une réponse qui était indispensable sur le plan budgétaire," a souligné Emmanuel Macron. Jusqu'ici, la Hongrie et la Pologne bloquaient les négociations. Une médiation d'Angela Merkel a permis de surmonter l'obstruction.

40 milliards d'euros pour la France 

L'argent ira aux pays les plus affectés par le Covid-19. L'Italie (65 milliards d'euros) et l'Espagne (59 milliards) vont grandement en bénéficier, tout comme, dans une proportion moindre, la France (40 milliards). Un autre accord a été trouvé, au sujet des sanctions visant la Turquie. Cette dernière mène des travaux d'exploration gazière dans des zones maritimes disputées avec la Grèce et Chypre. Dernier volet abordé : un nouvel objectif climatique. Les 27 États s'engagent à baisser leurs émissions de CO2 d'au moins 55% d'ici 2030. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel (au centre), le président du Conseil européen Charles Michel (à gauche) et le président français Emmanuel Macron, au sommet de l\'Union européenne à Bruxelles, le 11 décembre 2020.
La chancelière allemande Angela Merkel (au centre), le président du Conseil européen Charles Michel (à gauche) et le président français Emmanuel Macron, au sommet de l'Union européenne à Bruxelles, le 11 décembre 2020. (EUROPEAN COUNCIL / ANADOLU AGENCY / AFP)