Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : de nombreuses questions autour des référendums pour l'annexion à la Russie

Publié
Guerre en Ukraine : de nombreuses questions autour des référendums pour l'annexion à la Russie
Guerre en Ukraine : de nombreuses questions autour des référendums pour l'annexion à la Russie Guerre en Ukraine : de nombreuses questions autour des référendums pour l'annexion à la Russie
Article rédigé par France 3 - L. Lacroix
France Télévisions
France 3

Les référendums imaginés par Moscou pour l'annexion à la Russie démarrent vendredi 23 avril dans quatre régions ukrainiennes, en partie grandes partie contrôlées par les forces russes. Le point avec le journaliste Luc Lacroix, en direct de Donetsk. 

Des référendums contestés ont débuté dans les régions d'Ukraine contrôlés par la Russie vendredi 23 avril. "Ici, les autorités font tout pour donner l'apparence de normalité, mais ce scrutin est hors norme. D'abord, la sécurité. [Jeudi] encore, il y a eu six morts en plein cœur de Donetsk, et de nouveau aujourd'hui, on entend les tirs d'artillerie", indique Luc Lacroix, envoyé spécial à Donetsk. L'urne est apportée pendant les trois premiers jours du scrutin directement au domicile des habitants, pour éviter qu'ils prennent des risques en allant voter. 

"Aucune chance" de voir le vote reconnu par la communauté internationale 

L'équipe de France Télévisions a rencontré des votants dans la matinée, qui se disent "favorables au rattachement". "Autre particularité, on ne sait pas exactement combien de personnes sont appelées à voter. Ce qui est sûr, c'est que les habitants de ces régions, qui se sont réfugiés de l'autre côté du front, côté ukrainien, eux, ne pourront pas voter", poursuit le journaliste, qui indique qu'il n'y a "aucune chance que la communauté internationale ne reconnaisse ces référendums". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.