Dimanche en politique, France 3

Environnement : le fils Cousteau au secours des baleines

Le fils du commandant Cousteau part au combat en Russie. L'océanographe veut faire libérer une centaine de baleines, d'orques et de dauphins, tous destinés à des parcs aquatiques en Chine.

FRANCE 3

Une prison pour baleines, voilà comment on appelle ces enclos installés en bord de mer, près de Vladivostok en Russie. Dans ces bassins, on trouve une centaine de cétacés, orques et bélugas capturés en mer. Alerté par les défenseurs de l'environnement, Jean-Michel Cousteau, le fils du célèbre océanographe, était sur place samedi 6 avril pour aider à leur remise en liberté.

Vladimir Poutine fait un geste

"Il y a toujours une chance. On essaye d'observer ces animaux qui sont en captivité, pour voir ce qu'on peut en faire à l'avenir", déclare Jean-Michel Cousteau. La diffusion des images des mammifères marins en captivité a suscité une large indignation. Plusieurs célébrités mondiales ont écrit à Vladimir Poutine pour lui demander d'intervenir. Le président russe a exigé la fin de ce trafic et la remise en liberté des cétacés.

Une baleine au large de Los Cabos (Mexique). 
Une baleine au large de Los Cabos (Mexique).  (FERNANDO CASTILLO / AFP)