Russie : François Fillon bientôt au conseil d'administration d'une entreprise pétrolière détenue par l'Etat

Selon un document officiel repéré par "Le Monde", la candidature de l'ancien candidat à la présidentielle au conseil d'administration de la société Zaroubejneft est proposée par le Premier ministre russe. La suite ne devrait être qu'une formalité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président russe Vladimir Poutine et l'ancien premier ministre François Fillon, le 21 mars 2013 à Moscou (Russie). (ALEXEY DRUZHININ / RIA-NOVOSTI / AFP)

François Fillon se rapproche un peu plus du pouvoir russe. La candidature de l'ancien Premier ministre français au conseil d'administration de Zaroubejneft, une entreprise publique du secteur pétrolier, a été proposée, vendredi 11 juin, par le Premier ministre russe, Mikhaïl Michoustine, selon un document public consulté par Le Monde. Selon le quotidien, cette candidature doit être désormais entérinée par l'entreprise, une formalité puisque cette dernière doit obéir au décret gouvernemental.

Présenté comme "le président d'Apteras", sa société de conseil fondée en 2017, François Fillon représentera, au sein de ce conseil d'administration, "la Fédération de Russie". Selon Le Monde, Zaroubejneft, qui ne fait pas partie des grandes entreprises du secteur pétrolier, est principalement active dans l'exploitation de l'or noir en Algérie, au Vietnam, en Libye, en Syrie et à Cuba.

Comment expliquer cette possible nomination ? Pendant sa campagne présidentielle perdue de 2017, le candidat des Républicains avait défendu un rapprochement avec Moscou et avait promis de lever les sanctions prises contre la Russie pour l'invasion de la Crimée en 2014. Des sanctions que le désormais homme d'affaires a récemment jugées "stupides et illégales" lors d'un forum économique à Saint-Pétersbourg.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.