Mort annoncée d'Evguéni Prigojine : Vladimir Poutine présente ses condoléances et évoque un ancien proche au "destin compliqué"

Le président russe a promis que l'enquête sur le crash de l'avion transportant le chef de la milice Wagner sera "menée jusqu'au bout".
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le président russe, Vladimir Poutine, au Kremlin, à Moscou, le 24 août 2023. (MIKHAIL KLIMENTYEV / POOL / AFP)

Une réaction tout en nuance. Au lendemain du crash de l'avion qui transportait le patron du groupe paramilitaire russe Wagner, Evguéni Prigojine, Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux proches de son ancien allié, qui avait retourné ses hommes contre Moscou en juin. "C'était un homme au destin compliqué, qui a commis de graves erreurs dans sa vie, mais qui obtenait les résultats qu'il fallait", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion retransmise à la télévision.

>> Mort annoncée d'Evguéni Prigojine : pourquoi l'hypothèse d'une exécution est envisagée

L'homme fort du Kremlin a évoqué l'enquête sur les causes du crash, dont les circonstances font l'objet de toutes les spéculations, notamment sur un attentat à la bombe ou un tir de missile. Le président russe a promis de la "mener dans son intégralité et d'aboutir à une conclusion".

La réaction du Kremlin était très attendue tant la mort annoncée d'Evguéni Prigojine. Ce dernier avait été qualifié par Vladimir Poutine de "traître" en juin. Cette disparition a suscité des soupçons, deux mois jour pour jour après son coup de force avorté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.