Attaque terroriste près de Moscou : les Russes sont sous le choc, la solidarité se met en place

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Attaque terroriste près de Moscou : les Russes sont sous le choc, la solidarité se met en place
Article rédigé par franceinfo - A.Ponsinet
France Télévisions
franceinfo
À Moscou, des habitants affluent pour donner leur sang, samedi 23 mars. Les hommages aux victimes de l’attentat se sont multipliés en Russie.

Des Moscovites se sont rassemblés, samedi 23 mars, en de longues files d’attente, pour donner leur sang. La moindre chose qu’ils pouvaient faire, disent-ils face à l’ampleur de la tragédie. "J’aide comme je peux. N’importe qui peut se trouver dans ce genre de situation", confie un homme. Les lieux de l’attentat sont désormais bouclés, mais dans la matinée, certaines personnes ont réussi à déposer des fleurs. Des panneaux publicitaires de la capitale ont été remplacés par des bougies. 

Drapeaux en berne à Saint-Pétersbourg 

Les hommages se sont multipliés en Russie, avec des dépôts de fleurs dans plusieurs villes. Sur l’origine de l’attentat, les points de vue des personnes rencontrées par France Télévisions sont variés. "On a des ennemis. C’est eux qui l’ont fait", pense une femme. De son côté, un homme avance "une analogie avec l’attentat du gazoduc Nord Stream". "Ou alors un acte de folie", poursuit-il. À Saint-Pétersbourg (Russie), les drapeaux sont en berne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.