Russie : les organisations liées à l'opposant Alexeï Navalny mises à l'arrêt par la justice en attendant leur procès pour "extrémisme"

Le parquet russe accuse ces organisations de chercher à "créer les conditions d'un changement des fondements de l'ordre constitutionnel".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les participants à une manifestation pour la libération d'Alexeï Navalny, le 21 avril 2021 à Moscou. (SEFA KARACAN / ANADOLU AGENCY / AFP)

La justice russe a ordonné, lundi 26 avril, la suspension des activités des organisations liées à l'opposant emprisonné Alexeï Navalny. Cette mesure précède un procès pour "extrémisme" visant ces mêmes organisations, pour lequel une première audience préliminaire à huis clos a eu lieu lundi. La prochaine est prévue jeudi.

"Les activités des bureaux de Navalny et du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) ont été immédiatement suspendues", a écrit sur Twitter Ivan Jdanov, le directeur du FBK, accompagnant son message de photographies de cette décision prise par le procureur.

Leurs collaborateurs menacés de lourdes peines de prison

Le bureau moscovite d'Alexeï Navalny a de son côté regretté sur Telegram "ne plus pouvoir travailler sous l'ancien format" du fait de cette décision. "Cela serait trop dangereux pour nos employés et pour nos partisans", a-t-il poursuivi, tout en promettant que ses membres "continueront, à titre personnel, à lutter contre la corruption", contre le parti au pouvoir et contre le président Vladimir Poutine.

Le parquet russe avait demandé mi-avril de qualifier les organisations liées à Alexeï Navalny d'"extrémistes", une qualification notamment utilisée contre les groupes terroristes qui ferait encourir aux collaborateurs et aux partisans de l'opposant de lourdes peines de prison. Le parquet les accuse de chercher à "créer les conditions d'un changement des fondements de l'ordre constitutionnel".

Alexeï Navalny a quant à lui mis un terme vendredi, après 24 jours, à sa grève de la faim en détention, face à l'aggravation de son état de santé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alexeï Navalny

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.