Royaume-Uni : les homicides à l'arme blanche en forte hausse

Les attaques au couteau se multiplient en Grande-Bretagne, provoquant notamment chez les jeunes une véritable hécatombe. L'an dernier, 285 personnes ont été poignardées. 

Vendredi 1er mars à London Park, Jodie Chesney, 17 ans, est poignardée dans le dos alors qu'elle joue de la musique avec ses amis. C'est le dixième adolescent tué au couteau depuis le début de l'année au Royaume-Uni. L'opposition avance même le chiffre de 285 meurtres par arme blanche l'an dernier. La question sur les moyens accordés à la police est sur le devant de la scène politique. 

Theresa May monte au créneau 

"Nous vaincrons la violence seulement en abordant ces causes profondes et complexes. Oui, cela signifie s'assurer que tous les organismes, y compris la police, disposent de ressources et de pouvoirs nécessaires pour faire leur travail", a déclaré la Première ministre britannique Theresa May devant les députés. Elle s'est engagée à tenir dans les prochains jours une réunion avec les différentes parties prenantes : ministères, forces de l'ordre, représentants d'associations ou de communautés, pour lutter contre ce fléau inédit au Royaume-Uni. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enquêteur examine des couteaux après l\'arrestation d\'un homme près du Parlement de Westminster à Londres, le 27 avril 2017. 
Un enquêteur examine des couteaux après l'arrestation d'un homme près du Parlement de Westminster à Londres, le 27 avril 2017.  (JUSTIN TALLIS / AFP)