Présidentielle : le Britannique Nigel Farage prédit "un score très serré" au second tour de l'élection française

Au Royaume-Uni, l'ancien leader du parti europhobe britannique a commenté le résultat du premier tour de la présidentielle, en prévenant qu'une surprise était toujours possible.  

Nigel Farage, ex-leader du parti europhobe britannique Ukip, ici au Parlement européen le 5 avril 2017, prédit un score serré entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron lors du deuxième tour de l\'élection présidentielle en France. 
Nigel Farage, ex-leader du parti europhobe britannique Ukip, ici au Parlement européen le 5 avril 2017, prédit un score serré entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron lors du deuxième tour de l'élection présidentielle en France.  (MAXPPP)

Au Royaume-Uni, une bonne partie des partisans du Brexit, ainsi que l’extrême droite, ont de plus en plus de mal à croire en la victoire de Marine Le Pen à la présidentielle en France, mais le fondateur du parti europhobe Ukip, Nigel Farage, prédit un score plus serré que celui annoncé par les sondages pour le second tour du 7 mai prochain. 

Nigel Farage alimente le suspense

Avant le premier tour de la présidentielle en France, Nigel Farage, l'ancien leader du parti europhobe britannique espérait une victoire de Marine Le Pen, pour qu'elle "renverse" le projet européen. Nigel Farage, soutien de Donald Trump, attendait un raz de marée anti-européen du premier épisode du scrutin. Face aux sondages, qui prédisent une large victoire d'Emmanuel Macron au deuxième tour, celui qui fût l'un des artisans du Brexit a revu ses ambitions à la baisse, tout en alimentant le suspense du résultat du second tour. Nigel Farage prédit "un écart qui va diminuer considérablement dans les deux prochaines semaines".

C’est une très grande bataille entre deux très grandes idées culturelles, avec ceux qui défendent la globalisation, qui croient en un monde sans frontières, et les autres. Ceux qui font confiance aux États-nations pour protéger leur peuple.Nigel Farage, fondateur du parti Ukip

Nigel Farage estime que le résultat du duel entre Emmanuel macron et Marine Le Pen sera "beaucoup plus serré que ce que disent aujourd'hui la majorité des commentateurs à Paris".

La crainte d'un faux pas diplomatique

Les élus britanniques d’extrême droite restent, eux, beaucoup plus discrets. Le service de presse du parti Ukip prend aussi ses distances. Il refuse poliment toutes les interviews, avec cette phrase laconique : "L'opinion de Monsieur Farage n’engage que lui". La prudence est aussi de mise parmi les élus conservateurs. Si Emmanuel Macron est élu, sa ligne de conduite vis-à-vis du Brexit sera sans doute la même que celle de François Hollande, il ne fera pas de cadeau. Et les Britanniques, mêmes s’ils sont déçus de ne pas voir la France leur emboîter le pas, préfèrent se taire et éviter une erreur diplomatique. 

Présidentielle : le Britannique Nigel Farage prédit "un score très serré" au second tour de l'élection française - un reportage à Londres d'Antoine Giniaux
--'--
--'--