Cet article date de plus de quatre ans.

Incendie à Londres : pourquoi le bilan est si difficile à établir ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Incendie à Londres : pourquoi le bilan est si difficile à établir?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'enquête se poursuit pour expliquer le terrible incendie de la tour de logements sociaux à Londres (Royaume-Uni). Sur place, Charlotte Gillard, journaliste pour France 3, fait le point.

Comment expliquer l'incertitude qui règne sur le bilan de ce drame ? Comme le rapporte Charlotte Gillard, en direct de Londres (Royaume-Uni), "Les autorités souhaitent tout simplement rester très prudentes. La police a d'ailleurs alerté les familles ce matin : il sera en effet très difficile de retrouver tous les corps et de les identifier", explique-t-elle.

Toujours pas de liste officielle

"Il n'y a toujours aucune liste officielle concernant le nombre exact de disparus", poursuit l'envoyée spéciale. "C'est donc ici la presse britannique qui commence à dresser des estimations à partir des nombreux avis de recherche qui circulent. Selon eux, le bilan pourrait grimper à au moins 65 morts, un chiffre à prendre avec précaution", nuance la journaliste de France 3, "puisque les recherches se poursuivent ici pour le troisième jour consécutif, et les pompiers vont avoir du mal à accéder aux étages supérieurs. Ce vendredi matin, les pompiers arrosaient encore le haut de cette tour. L'immeuble reste encore très instable ; pour les familles, l'attente sera longue puisque cette mission pourrait prendre encore plusieurs jours", conclut la journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendie à Londres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.