Cet article date de plus de cinq ans.

Royaume-Uni : le chapeau de la reine Elizabeth est-il pro-européen ?

Lors de son discours au Parlement britannique, mercredi, la reine portait une coiffe bleue et jaune. C'est-à-dire les couleurs de l'Europe. Beaucoup y ont vu un clin d'oeil au Brexit.  

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La reine Elizabeth II lors de son discours d'ouverture du Parlement britannique à Londres (Royaume-Uni), le 21 juin 2017. (STEFAN ROUSSEAU / REUTERS)

Simple coïncidence ou message subliminal, that is the question. La reine Elizabeth II a encore fait parler d'elle, mercredi 21 juin. A l'occasion de son discours d'ouverture au Parlement britannique, elle arborait un chapeau bleu, orné de fleurs jaunes. Il n'en fallait pas plus pour que les internautes et les commentateurs y voient un hommage déguisé à l'Europe. 

Une reine normalement neutre

Même les responsables politiques s'y sont mis. A commencer par Guy Verhofstadt, le référent du Parlement européen sur le Brexit, qui a publié sur Twitter un gros plan de la reine et de son majestueux chapeau. Le tout assorti de ce message : "Clairement, l'UE inspire encore certaines personnes au Royaume-Uni."

En quelques heures, son tweet affichait plus de 12 000 likes. Suffisant pour que certains relancent le débat sur le Brexit. Reste que la reine est normalement tenue à la plus stricte neutralité en matière politique. Elle n'exprime que très rarement son avis, et c'est souvent de façon détournée. Avant le référendum de 2014, elle avait ainsi laissé entendre qu'elle était contre l'indépendance de l'Écosse. Mais jusqu'à ce jour, pas un mot ne lui a échappé sur la relation de son pays à l'Union européenne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.