Cet article date de plus de quatre ans.

Attentats en Angleterre : l'hommage de la Garde républicaine au Stade de France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentats en Angleterre : l'hommage de la Garde républicaine au Stade de France
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Avant le match amical de football qui a opposé la France à l'Angleterre, l'orchestre de la Garde Républicaine a rendu un émouvant hommage aux victimes des attentats survenus à Londres le 3 mai et à Manchester le 22 mai.

La Garde républicaine jouant la chanson Don't look back in anger au Stade de France devant 80 000 supporters de foot. C'est l'hommage rendu aux victimes des attentats de Londres et de Manchester, ce mardi 13 juin au soir avant la rencontre amicale qui opposait les équipes de France et d'Angleterre. Le soliste de ce soir s'appelle Jean-Michel Mékil.

Des valeurs communes

Il est le maréchal des logis-chef du 1er régiment d'infanterie. Et habituellement il joue du trombone aux services du protocole de l'état. Mais il aime aussi la guitare électrique. "La guitare, on l'aime on la sert dans ses bras quand on s'en sert et vous sentez naître la musique au bout de vos doigts, c'est une autre sensation", décrit-il. Il gardera certainement un souvenir impérissable de cette soirée où il a pu aider à unir des peuples contre le terrorisme et célébrer des "valeurs communes". Cela, sous les yeux d'Emmanuel Macron et Theresa May, la première ministre britannique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat à Manchester

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.