Eurozapping : le prince Charles dans la tourmente, fin des recherches en Espagne, lithium au Portugal

Publié Mis à jour
Eurozapping : le prince Charles dans la tourmente, fin des recherches en Espagne, lithium au Portugal
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Dehlinger, D. Attal - franceinfo
France Télévisions

Comme chaque soir, le 23h fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du mercredi 16 février. 

En Grande-Bretagne, le prince Andrew n’est pas le seul à être dans la tourmente. Son frère, le prince Charles est soupçonné d’avoir accepté de l’argent pour sa fondation contre des passe-droits. "Son ancien valet aurait offert la citoyenneté britannique à un saoudien en échange d’un soutien financier pour les projets de sa fondation", détaille Daniela Relph, spécialiste BBC de la famille royale. À ce jour, personne n’a été arrêté, mais la Reine pourrait être ébranlée par ce nouveau scandale.

L’Espagne pleure ses marins disparus. Les secours continuent de quadriller la zone mais ils n’ont plus aucun espoir de retrouver des survivants. "Je suis soulagée parce qu’il est vivant. Mais très triste parce que beaucoup de ses compagnons n’ont pas eu cette chance", confie la mère d’un rescapé. Une minute de silence a été observée dans le pays et la Gallice a décrété un deuil de trois jours.

Le lithium de la discorde au Portugal

C’est au Portugal que se trouvent les plus grandes réserves de lithium d’Europe. À Rebordelo, au nord du pays, les habitants sont circonspects : "Développer pour qui ? Pour une demi-douzaine de personnes qui vont se remplir les poches ?", s’insurge Ana Afonso, une habitante. Pourtant, l’enjeu est énorme et l’installation d’une mine à cet endroit pourrait permettre de fabriquer les batteries de 500 000 véhicules par an pendant au moins une décennie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.