Cet article date de plus de six ans.

Écosse : Mounzer, le réfugié syrien devenu barbier

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Écosse : Mounzer, le réfugié syrien devenu barbier
Écosse : Mounzer, le réfugié syrien devenu barbier Écosse : Mounzer, le réfugié syrien devenu barbier (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Mounzer al Darsani a fui la guerre en Syrie et s’est installé en Écosse. Il y a ouvert un salon de barbier afin de mieux s’intégrer.

En Écosse, à 4 000 km de Damas (Syrie), Mounzer al Darasani, un réfugié syrien a ouvert son propre salon. À 32 ans, il était déjà barbier à Damas. Puis il a dû fuir… "J’ai été arrêté en Syrie fin 2014 par les autorités. J’ai demandé l’asile aux Nations unies. Ce fut un dur voyage. Je suis heureux de vivre loin de la guerre", témoigne-t-il.

Une intégration difficile

À Rothesay, 20 familles syriennes se sont installées. Et l’accueil local a toujours été chaleureux. "Il y a des années, des réfugiés italiens sont venus ici et ils se sont bien intégrés. Ce sont des gens extraordinaires. Et je suis sûr que les réfugiés syriens sont pareils", explique un habitant du village. D’ici 2020, le Royaume-Uni a promis d’accueillir 20 000 réfugiés syriens. L’intégration est souvent difficile, mais loin d’être impossible. "Je conseille à tout le monde d’essayer d’apprendre la langue. Ensuite, vous pouvez faire du bénévolat, et aider avec vos compétences professionnelles", explique Mounzer al Darsani.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.