Disparition de Maddie McCann : après quinze ans de mystère, un suspect mis en examen

Publié Mis à jour
Disparition de Maddie McCann : après quinze ans de mystère, un suspect mis en examen
France 2
Article rédigé par
C. Verove, L. Soudre, N. Boothby, C. Madini - France 2
France Télévisions

La petite Maddie McCann, 3 ans, s'est évaporée dans la nature au Portugal, un soir de mai 2007. Un Allemand d'une quarantaine d'années a été mis en examen. 

L'énigme hante encore aujourd'hui le Royaume-Uni. Maddie McCann, alors âgée de 3 ans, a disparu en 2007. L'espoir de trouver un coupable, quinze ans après, est toujours vif. Le 3 mai 2007, la famille McCann est en vacances dans le sud du Portugal. Les enfants dorment alors que les parents, Kate et Gerry, dînent à une centaine de mètres de là. Lorsqu'ils reviennent dans l'appartement, leur fille, Maddie, n'est plus dans son lit. Son nom et son visage font alors le tour du monde.

Un suspect découvert en Allemagne

Selon le Britannique Matin Brunt, journaliste police-justice pour Skynews, dans les tout premiers jours, la police portugaise a commis des erreurs dont l'enquête pâtit encore aujourd'hui. "Ils n'ont pas scellé l'appartement et il a même été loué à deux autres familles. La chance de récupérer de vrais indices a été gâchée. Aujourd'hui, les enquêteurs savent qu'il aurait dû y avoir plus d'investigation au tout début", explique le reporter. Les fausses pistes se succèdent, et les parents de Maddie sont même un temps suspectés, puis innocentés. L'enquête piétine, et l'affaire est classée côté portugais.

La police britannique reprend donc tout à zéro et explore près de 200 nouvelles pistes. Grâce à ce travail, en juin 2020, un suspect est identifié en Allemagne et mis en examen. Christian B., un criminel sexuel multirécidiviste qui vivait en Algarve (Portugal) en 2007, aurait évoqué le sort de la fillette avec un ami dans un bar. Cet ami l'aurait dénoncé. Le lendemain de la disparition de Maddie, Christian B. a changé la plaque d'immatriculation de l'un de ses véhicules, et des maillots de bain d'enfant ainsi que des images pédopornographiques ont été retrouvés lors d'une perquisition. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.