Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Un père se bat pour son fils parti faire le jihad en Syrie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
BERTRAND BOYER - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'homme a réussi à ramener l'adolescent de 17 ans en France. Mais ce dernier a été écroué dès son retour. Son autre fils est lui toujours dans les rangs jihadistes.

Le combat d'un père pour son fils. A la fin du mois de novembre, dans un quartier populaire de Nice, deux adolescents font croire à leur père qu'ils sortent en discothèque. En réalité, les deux frères de 16 et 23 ans - l'un apprenti dans la grande distribution, l'autre boulanger - partent pour la Syrie et s'enrôlent dans les rangs des jihadistes d'Al-Qaïda.

Homicide volontaire et terrorisme

Le père parvient à garder le contact avec ses enfants grâce aux réseaux sociaux. Au bout de six mois, il réussit même à convaincre le plus jeune de déserter sa brigade combattante et de rentrer en France. L'homme part donc le chercher à la frontière turco-syrienne et revient avec lui à Nice. 

Mais en France, l'adolescent est fiché par les services de renseignement. Et dès son arrivée à l'aéroport niçois, il est arrêté pour association de malfaiteurs et homicide volontaire en relation avec une entreprise terroriste et écroué dans la foulée.

Selon une source proche de l'enquête, il a été reconnu par un autre présumé jihadiste, revenu lui aussi sur le sol français, comme ayant participé à une exécution. Des faits que le jeune homme nie, tout en reconnaissant avoir intégré un groupe jihadiste. Depuis, le père du jeune homme continue de se battre pour son fils emprisonné. Et pour celui qui a refusé de rentrer et poursuit le jihad en Syrie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.