Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Syrie : l'armée poursuit les bombardements sur les faubourgs de Damas

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3 – Luc Lagun-Bouchet
Article rédigé par
France Télévisions

La communauté internationale réclame que les experts de l'ONU vérifient les accusations sur un recours aux armes chimiques, au lendemain d'une attaque qui aurait fait 1 300 morts selon l'opposition.

Des bombardements ont repris, jeudi 22 août, sur les faubourgs de Damas (Syrie) contrôlés par les opposants au régime du président Bachar Al-Assad, 24 heures après une attaque meurtrière dans la banlieue de Damas. Ce massacre est pointé du doigt par la rébellion syrienne, qui accuse le régime d'avoir utilisé des armes chimiques et qui dénombre environ 1 300 personnes tuées.

Le régime syrien au pouvoir rejette l'accusation des opposants et maintient donc la pression contre les combattants rebelles. Le porte-parole du secrétaire général de l'ONU demande que la lumière soit faite sur ce massacre, bien qu'aucun expert des Nations unies déjà à Damas n'ait pu se rendre sur les lieux du massacre. La France, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, demande une réaction "de force". Plus de 100 000 personnes seraient mortes en Syrie depuis le début du conflit en mars 2011, selon les Nations unies.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.