Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Syrie : l'aide financière française passe clandestinement par les frontières

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Martine Laroche-Joubert, Bruno Girodon et Ludovic Lavieille - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les reporters de France 2 ont accompagné les responsables du comité révolutionnaire de la ville d'Atareb, dans le nord du pays, et ils ont constaté les effets de la guerre menée par le régime de Bachar Al-Assad sur la population.

Syrie - La France a décidé d'aider les sinistrés syriens, un dispositif inédit. Il s'agit d'une aide financière directe. Les fonds versés à des comités révolutionnaires transitent clandestinement par les frontières. Un million et demi d'euros ont déjà été versés pour des écoles, des hôpitaux et vers des commerçants du pays.

L'émissaire de la communauté internationale a proposé une trêve de quatre jours à partir du vendredi 26 octobre, jour de la fête musulmane de l'Aïd el-Kébir. Les diplomates parlent d'une lueur d'espoir et le régime vient d'annoncer qu'il respecterait cette trêve jusqu'à lundi, tout comme les rebelles.

Les reporters de France 2 ont accompagné les responsables du comité révolutionnaire de la ville d'Atareb, à 30 km d'Alep, dans le nord de la Syrie, et ils ont constaté les effets de la guerre menée par le régime de Bachar Al-Assad contre la population.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.