VIDEO. Hollande en appelle à l'ONU pour éviter le "chaos" en Syrie

François Hollande a appelé samedi le Conseil de sécurité à intervenir "le plus rapidement possible" pour empêcher que la Syrie ne sombre dans la "guerre civile". Il s'est aussi adressé à la Russie et à la Chine, puissants alliés de Damas.

Francetv info

"Le régime de Bachar al-Assad sait qu'il est condamné et donc il va utiliser la force jusqu'au bout", a déclaré François Hollande. Le président de la République en a donc appelé samedi 28 juillet à une intervention rapide du Conseil de sécurité de l'ONU pour éviter de nouveaux massacres en Syrie. "Le rôle des pays du Conseil de sécurité de l'ONU, c'est d'intervenir le plus rapidement possible", a déclaré à des journalistes le chef de l'Etat, en marge d'une visite à Monlezun, dans le Gers.

Il s'est adressé tout particulièrement à la Russie et à la Chine, qui se sont jusqu'ici opposées à tout projet de résolution condamnant le régime de Damas, "pour qu'ils prennent en considération que ce sera le chaos et la guerre civile si Bachar Al-Assad n'est pas à un moment empêché".

François Hollande, le 26 juillet 2012, dans la cour du palais de l\'Elysée (Pairs).
François Hollande, le 26 juillet 2012, dans la cour du palais de l'Elysée (Pairs). (BERTRAND LANGLOIS / AFP)