Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Syrie : Al-Assad menace les Etats-Unis et la France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
CBS
Article rédigé par
France Télévisions

Voici des extraits de l'interview du président syrien à la chaîne américaine CBS, diffusée lundi. Il réfute être derrière l'attaque chimique du 21 août dans la banlieue de Damas.

Le président syrien, Bachar Al-Assad, a démenti, dans une interview à la chaîne américaine CBS, être responsable de l'attaque chimique du 21 août dans les environs de Damas. Lors de cet entretien accordé au journaliste américain Charlie Rose et diffusé lundi 9 septembre, il met en garde les Etats-Unis, enjoignant Washington à "s'attendre à tout" en cas de frappe visant son régime, et n'excluant pas l'usage d'armes chimiques "si les rebelles, des terroristes (...) ou tout autre groupe en possèdent". "Le gouvernement [syrien] n'est pas le seul acteur dans la région. Il y a différentes parties, différentes factions, différentes idéologies", a-t-il ajouté.

Bachar Al-Assad dément être à l'origine de l'attaque chimique dans la banlieue de la capitale syrienne : "Dans la zone où on dit que le gouvernement a utilisé des armes chimiques, nous n'avons que des vidéos, des photos et des allégations. Nous n'y étions pas. Nos forces, notre police ne pensent pas la même chose", a-t-il martelé. Voici quelques extraits de son interview.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.