Syrie : la Russie retire ses troupes

À la surprise générale, Vladimir Poutine a ordonné lundi 14 mars au soir le retrait de la plus grande partie des troupes russes. 

FRANCE 2

L'annonce a été faite à la télévision ce 14 mars. "J'ai pris la décision de demander au ministre de la Défense de commencer le retrait progressif de nos forces armées actuellement en Syrie", explique le président russe. Entouré de ses ministres des Affaires Étrangères et de la Défense, Vladimir Poutine poursuit. Selon lui, "les objectifs fixés ont été atteints".

Un millier de cibles atteintes

Depuis septembre dernier, la Russie a mené de puissants bombardements en Syrie, notamment au nord d'Alep il y a quelques semaines. Selon Moscou, plus d'un millier de cibles différentes ont été atteintes, permettant ainsi à l'armée de Bachar al-Assad de reprendre le contrôle de territoires perdus. Mais ce lundi soir, la décision surprend les habitants d'Alep. "La guerre n'est pas finie, il ne faut pas que les Russes s'en aillent, il faut éradiquer Daech et Al-Qaïda", explique un habitant. Cette annonce aurait été prise en accord avec le régime syrien au moment où les négociations de paix viennent de reprendre aujourd'hui à Genève.

Le JT
Les autres sujets du JT