Marie Colvin et Rémi Ochlik, journalistes, ont été tués en Syrie

La journaliste américaine Marie Colvin et le journaliste-photographe Rémi Ochlik ont été tués par des bombardements à Homs (Syrie) mercredi 22 février.

Martine Laroche-Joubert et Maxime Cuny - France 2 / Paris-Match / EVN

Le photoreporter français Rémi Ochlik et la journaliste américaine Marie Colvin ont été tués lors d'un bombardement à Homs, en Syrie, mercredi 22 février. Rémi Ochlik était photographe à l'agence IP3 Press basée à Paris. Il avait couvert de nombreux conflits à travers le monde et avait été récompensé par le prix World Press Photo 2012 pour ses reportages en Libye. Marie Colvin était correspondante de guerre. D'autres journalistes ont été blessés dans ce même bombardement, dont une reporter française du Figaro.

Le photoreporter Rémi Ochlik.
Le photoreporter Rémi Ochlik. (PARIS-MATCH / FRANCE 2)