Syrie : Bachar al-Assad organise une présidentielle sans peur de perdre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : Bachar al-Assad organise une présidentielle sans peur de perdre
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Cuello, M. Marini - franceinfo
France Télévisions

Le règne de Bachar al-Assad devrait se poursuivre en Syrie après dix ans de guerre et 400 000 morts. L'élection présidentielle du mercredi 26 mai était sans suspense. 

Le président syrien Bachar al-Assad et sa femme Asma sont tout sourire mercredi 26 mai, avant même que le vote pour l'élection présidentielle ne soit terminé. Tout le monde sait qu'il sera très largement déclaré vainqueur. Pour la forme, il fait un tour dans l'isoloir, met le bulletin dans l'urne, comme lors d'un scrutin démocratique. Par avance, il répond aux Occidentaux qui l'accusent de vote truqué. Face à Bachar al-Assad, deux rivaux totalement inconnus, inscrits simplement pour faire croire que les élections sont libres.

"Les gens ont peur"

Pour la forme encore, la foule se presse dans les bureaux de vote. "Je suis venu pour voter parce que c'est le droit et le devoir de chaque Syrien de choisir son propre avenir", déclare une jeune femme. Bachar al-Assad va remporter un quatrième mandat de suite. Depuis 51 ans, la famille Assad tient la Syrie d'une main de fer. "Elle tient par la terreur. Elle a réprimé d'une manière cruelle et massive toute contestation, donc les gens sont terrorisés", explique Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.