VIDEO. Irak : les démineurs kurdes face aux pièges des jihadistes de l'Etat islamique

Les combattants de l'EI ont truffé la région de Mossoul d'explosifs. Et les peshmergas disposent de peu de moyens pour y faire face.

FRANCK GENAUZEAU, NICOLAS AUER et LUDOVIC LAVIEILLE - FRANCE 2

Une situation explosive. Les soldats peshmergas kurdes reprennent du terrain à l'Etat islamique grâce aux frappes américaines et françaises dans le nord de l'Irak. Mais avant de se retirer, les combattants jihadistes piègent systématiquement routes et bâtiments. France 2 a suivi des démineurs chargés de "nettoyer" le terrain dans la région de Mossoul.

Avec une pince coupante et sans protection

Car les pièges laissés par l'EI font des dégâts : les soldats kurdes qui combattent sur le front du nord de l'Irak ont perdu des centaines d'hommes qui ont sauté sur des mines ou des bombes. Les combattants jihadistes sont passés maitres dans l'art de manier des explosifs, ils dynamitent ponts et routes vers Mossoul.

Les démineurs kurdes, peu nombreux, tentent de nettoyer les terrains conquis sans équipements de protection et munis de simple pinces coupantes. 

Les Peshmergas patrouillent dans Bashiqa, la région de Mossoul, le 6 septembre 2014.
Les Peshmergas patrouillent dans Bashiqa, la région de Mossoul, le 6 septembre 2014. (SIVAN SIDDIK / ANADOLU AGENCY / AFP)