Syrie : seconde opération aérienne française

Les Rafale français ont de nouveau frappé sur la Syrie. France 2 revient sur l'opération.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La France a de nouveau frappé en Syrie. Une opération aérienne, la deuxième, s'est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi 9 octobre. L'armement ? Quatre bombes guidées laser. La cible ? Un centre d'entrainement du groupe État islamique. Les avions ont décollé en pleine nuit pour un raid de six heures.

"Nous avons frappé parce que nous savons qu'il y a en Syrie, en particulier dans les environs de Raqqa, des centres d'entrainement de combattants étrangers dont la mission n'est pas d'aller combattre pour Daesh sur le Levant, mais de venir en France, en Europe pour commettre des attentats", a expliqué Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.

D'autres opérations à venir

Les deux Rafale frappeurs sont partis de la base des Émirats arabes unis escortés par d'autres chasseurs. Ils ont frappé Raqqa, fief de l'organisation État islamique, loin de la zone où bombardent les Russes. Selon l'État-major, l'opération a été un succès. La France justifie les interventions par la légitime défense. Ce raid sera suivi d'autres opérations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Rafale vole vers la Syrie, le 27 septembre 2015.
Un avion Rafale vole vers la Syrie, le 27 septembre 2015. (ECPAD / EMA / ARMEE DE L'AIR / AFP)