Sophie Petronin : le combat d'un fils pour sa mère otage au Mali

Vingt mois après l'enlèvement de Sophie Petronin au Mali, son fils Sébastien a rendu publique la dernière vidéo de sa mère, envoyée par les ravisseurs.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un document montrant une otage française donne de l'espoir à sa famille. Une vidéo de propagande que France 3 a choisi de ne pas diffuser, où Sophie Petronin fait un appel poignant et surprenant à son fils Sébastien Chadaud-Petronin : elle l'invite à le rejoindre. "C'est ma mère qui me parle. Aucun analyste ne pourra savoir à quel point elle est sincère et à quel point elle assume complètement ce qu'elle dit et aussi surprenant que ça puisse l'être, je pense qu'elle sait exactement ce qu'elle fait", commente son fils.

Enlevée le 24 décembre 2016

Sophie Petronin est toujours en otage au Mali, là où l'humanitaire a œuvré pendant plus de vingt ans. Elle y soigne des enfants dans une ONG à Gao avant d'être enlevée par un groupe djihadiste lié à Al-Qaïda, le 24 décembre 2016. Aujourd'hui, son fils est déterminé, il fera tout pour libérer sa mère. La rencontre est peut être une embuscade, mais pour lui c'est la seule solution. "C'est vrai qu'il y a des risques, mais je les assume complètement. Et je vais rejoindre ma mère", déclare-t-il. Mardi 4 septembre, il a été reçu par le cabinet du ministre Jean-Yves Le Drian, l'une des dernières étapes avant de peut-être retrouver sa mère, la dernière otage française dans le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sébastien Chadaud-Petronin, le fils de Sophie Pétronin, devant une photographie de sa mère, à Bordeaux, le 29 octobre 2018.
Sébastien Chadaud-Petronin, le fils de Sophie Pétronin, devant une photographie de sa mère, à Bordeaux, le 29 octobre 2018. (MEHDI FEDOUACH / AFP)