ONU : des observateurs bientôt envoyés à Alep

Ce lundi 19 décembre, pour la première fois, un accord a été trouvé à l'ONU avec la Russie pour une évacuation humanitaire à Alep en Syrie. Des observateurs devaient être envoyés prochainement sur place.

FRANCE 2

Des mains levées à l'unanimité au Conseil de sécurité de l'ONU, même la Russie. Un vote pour l'envoi d'observateurs internationaux qui superviseront les évacuations des civils des quartiers Est d'Alep en Syrie en toute sécurité. Moscou, allié du régime syrien, avait menacé d'apposer son veto. Après des heures de discussions, un compromis a été trouvé.

Des dizaines de milliers de civils à évacuer

Sur le terrain en Syrie, plusieurs dizaines d'autocars partis d'Alep-Est sont arrivés dans l'ouest de la ville tenue par le régime syrien. À l'intérieur, près de 5 000 hommes, femmes et enfants, et parmi eux, des blessés. Visiblement épuisés, certains sont émus de retrouver leurs proches. Tous sont accueillis par des humanitaires venus leur distribuer de l'aide alimentaire. On voit encore des habitants dans les rues d'Alep-Est. Selon l'ONU, il resterait des dizaines de milliers de civils à évacuer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Syriens marchent le long d\'une rue détruite à Alep, samedi 17 décembre.
Des Syriens marchent le long d'une rue détruite à Alep, samedi 17 décembre. (YOUSSEF KARWASHAN / AFP)