Nouvelles frappes aériennes russes en Syrie

Les États-Unis et la France ont des doutes sur les cibles choisies par les Russes. Une équipe de France 2 fait le point.

France 2

Deux jours après leurs premières frappes aériennes en Syrie, les Russes ont effectué de nouveaux raids aériens ce jeudi 1er octobre. Au total, une trentaine de cibles ont été bombardées au nord-est de Lattaquié, le fief de Bachar al-Assad.

Des images au sol ont été filmées. Elles présentent le lieu supposé des frappes. On y voit des hommes courir à la recherche de victimes sous les décombres. Une autre vidéo montre des blessés soignés dans la panique totale. L'armée russe affirme avoir ciblé des positions islamistes.

Des frappes contre-productives ?

Mais les chefs de la diplomatie américaine et française ont critiqué ces frappes affirmant qu'elles étaient contre-productives, et qu'elles ne visaient pas des positions de Daech. Toutes les frappes ont eu lieu dans zones où s'entremêlent opposition rebelle et autres groupes islamistes. Les Russes répondent aujourd'hui qu'ils ne font pas la différence entre Daech et les autres groupes islamistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'une vidéo diffusée par le ministère russe de la Défense, le 30 septembre 2015, montrant des frappes de l\'aviation russe en Syrie.
Capture d'écran d'une vidéo diffusée par le ministère russe de la Défense, le 30 septembre 2015, montrant des frappes de l'aviation russe en Syrie. (MINISTERE RUSSE DE LA DEFENSE / AFP)