Mossoul : la préparation des soldats de l'État islamique

Depuis Erbil, en Irak, Franck Genauzau revient sur la manière dont les combattants de l'État islamique se préparent à l'assaut de la coalition.

Voir la vidéo
France 2

Le journaliste de France 2 Franck Genauzau, depuis la ville irakienne d'Erbil, dans le nord du pays, détaille les préparatifs mis en place par les soldats de l'État islamique : "Nous avons assisté, cet après-midi, à une émission de radio dans laquelle, quotidiennement, les habitants de Mossoul témoignent de la situation sur place. Et ils ne décrivent pas du tout des djihadistes en état de panique. Au contraire, les hommes de l'organisation état islamique seraient même en train de fortifier leur ligne de défense", explique le journaliste.

Une ambiance de suspicion générale

Le journaliste détaille que, "sur de rares photos sorties de Mossoul au cours des derniers jours, (...) on aperçoit l'asphalte percé en de nombreux endroits pour relier les différents pièges explosifs, ou encore ces barricades de béton qui ont été dressés en travers de la route." Selon lui, "ce sont des fuites bien compromettantes pour les djihadistes. Alors ils s'organisent. Ils ont coupé internet, désactivé la 3G. Ils organisent des barrages pour contrôler les téléphones portables des habitants, les appels, les photos. Une ambiance de suspicion générale qui aurait déjà coûté la vie à 20 personnes".

Le JT
Les autres sujets du JT
De la fumée près de la base militaire de Qayyarah à 60 km de Mossoul
De la fumée près de la base militaire de Qayyarah à 60 km de Mossoul (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)