Le chef de l'Etat islamique en Afghanistan tué par une frappe américaine

 Il s'agit du quatrième ex-taliban à avoir rejoint l'EI assassiné en une semaine

Le chef de l\'Etat islamique en Afghanistan a été tué en même temps que 30 islamistes alors qu\'ils étaient rassemblés le 10 juillet 2015 dans le district d\'Achin de la province de Nangarhar.
Le chef de l'Etat islamique en Afghanistan a été tué en même temps que 30 islamistes alors qu'ils étaient rassemblés le 10 juillet 2015 dans le district d'Achin de la province de Nangarhar. ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Le chef du groupe Etat islamique (EI) en Afghanistan a été tué par une frappe aérienne américaine dans l'est du pays, ont annoncé les autorités samedi 11 juillet. Il s'agit du quatrième ex-taliban à avoir rejoint l'EI assassiné en une semaine.

Hafez Saeed, de nationalité pakistanaise, était le chef de l'EI dans le "prétendu Etat du Khorasan", expliquent les services secrets afghans (NDS), en se référant à un terme ancien utilisé par les islamistes pour décrire l'Afghanistan et le Pakistan.

30 autres islamistes tués

Le chef de l'EI en Afghanistan a été tué en même temps que 30 islamistes alors qu'ils étaient rassemblés vendredi soir dans le district d'Achin de la province de Nangarhar, a ajouté le NDS, qui n'a pas donné d'autre précision sur la frappe aérienne.

L'armée américaine utilise ses forces encore en Afghanistan pour empêcher l'EI de devenir le mouvement puissant qui a émergé après son retrait d'Irak. Après avoir évincé les insurgés talibans, les combattants de l'EI ont gagné du terrain ces deux derniers mois dans plusieurs districts de la province de Nangarhar, qui partage une frontière longue et poreuse avec des zones de non-droit à l'intérieur du Pakistan.