Cet article date de plus de trois ans.

Le chef de l'Etat islamique appelle ses partisans à poursuivre le "jihad"

Cet enregistrement d'une heure est le premier à être attribué à Abou Bakr Al-Baghdadi depuis près d'un an.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une photo du chef de l'Etat islamique, Abou Bakr Al-Baghdadi, extraite d'une vidéo de propagande datant du 5 juillet 2014 et dans laquelle il s'adresse à ses fidèles depuis la mosquée de Mosoul, en Irak. (AFP)

Le chef de l'organisation terroriste Etat islamique (EI) Abou Bakr al-Baghdadi a appelé ses partisans à poursuivre le "jihad" dans un message diffusé mercredi 22 août sur Telegram par des comptes pro-EI. C'est le premier enregistrement qui lui est attribué depuis le 28 septembre, alors que sa mort est régulièrement annoncée. Il a été diffusé à l'occasion de l'Aïd al-Adha, la fête musulmane qui marque la fin du hajj, et intervient alors que l'EI est acculé en Irak et en Syrie. 

L'authenticité du document non vérifiée

"A tous les moudjahidines, l'ampleur de la victoire ou de la défaite ne dépend pas d'une ville volée et n'est pas soumise à ceux qui ont la supériorité aérienne, des missiles intercontinentaux ou des bombes guidées", dit-il notamment dans cet enregistrement de 54 minutes, dont l'authenticité n'est pour l'instant pas vérifiée.

Le chef de l'organisation terroriste bénie également les attentats perpétrés par ses partisans au Canada ou en Europe, rapporte le journaliste de France 24 spécialiste des questions jihadistes Wassim Nasr, qui a écouté et traduit le message sur Twitter.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.