Kaboul : tension extrême 24 heures avant le retrait définitif des troupes américaines

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Kaboul : tension extrême 24 heures avant le retrait définitif des troupes américaines
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Schlienger, V.Parent - France 2
France Télévisions

Le retrait américain d'Afghanistan est prévu pour le mardi 31 août, et désormais sur chaque évacuation via l'aéroport de Kaboul plane le risque d'un attentat. Il reste encore des centaines d'Américains et d'Afghans à évacuer.

Les dernières rotations du pont aérien se font sous la menace constante de l'Etat islamique à Kaboul. Mardi 31 août, les derniers soldats américains seront définitivement partis. Cinq roquettes ont été tirées lundi : elles ont toutes été arrêtées par le système anti-missile de l'aéroport. Ces attaques sont revendiquées par le groupe terroriste. Les Etats-Unis ont notamment riposté par une frappe de drone sur un véhicule qui aurait été piégé par les terroristes. 

Des victimes collatérales 

Selon les habitants, cette frappe a fait des victimes parmi les civils. "Ma petite fille qui avait deux ans a été tuée, trois enfants de mon frère ont été tués, deux garçons et une fille, il y a une dizaine de morts", lance un Afghan. Le Pentagone dit prendre très au sérieux ces signalements et dit enquêter sur le sujet. Il reste près de 300 Américains et des centaines d'Afghans à évacuer. Malgré les risques, les rotations continuent sans interruption. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.