John Cantlie, l'otage britannique de Daech, serait vivant

Les services de renseignement britannique disposeraient d'informations sur un ancien prisonnier de l'État islamique. Le journaliste John Cantlie, otage de Daech, serait vivant.

Voir la vidéo
FRANCE 2

John Cantlie, photoreporter britannique, travaillait pour le Sunday Times quand il a été enlevé en Syrie par les djihadistes. L'otage avait été considéré comme mort en juillet 2017 par certaines sources de l'armée irakienne, lors des bombardements sur Mossoul. Le gouvernement britannique pense que le journaliste John Cantlie serait toujours en vie et encore aux mains de l'État islamique.

Des vidéos de propagande djihadiste

Cette affirmation aurait été obtenue sur la foi de preuves recueillies par les services de renseignement britannique. Au fil des années, John Cantlie est apparu, instrumentalisé, sur des vidéos de propagande djihadiste. Sous la contrainte et à son insu, le visage du photoreporter était ainsi devenu une arme de propagande pour Daech. John Cantlie avait été capturé en compagnie d'un autre journaliste américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'otage John Cantlie apparaît dans une vidéo de propagande des jihadistes de l\'Etat islamique, diffusée le 27 octobre sur internet.
L'otage John Cantlie apparaît dans une vidéo de propagande des jihadistes de l'Etat islamique, diffusée le 27 octobre sur internet. (YOUTUBE / AFP)