Attentat de Manchester : crise diplomatique entre l'Angleterre et les États-Unis

Loïc de la Mornais fait le point sur les derniers éléments de l'enquête de l'attentat en direct de Manchester.

FRANCE 2

L'enquête s'accélère, mais la police et les autorités britanniques ne sont pas contentes. L'objet de leur irritation, les fuites de leur enquête dans la presse américaine. "Il y a une véritable crise diplomatique et ce jeudi matin, la police de Manchester et les services antiterroristes britanniques ont annoncé qu'ils suspendaient tous leurs partages d'informations avec leur grand allié américain. Parce que les services de renseignement américains ont fait fuiter et ont divulgué à la presse un certain nombre de documents", explique Loïc de la Mornais.

Fureur de Downing Street

Parmi les éléments diffusés, les photos de la police scientifique britannique. On peut voir le détonateur utilisé par le terroriste ou encore son sac. "Theresa May va exiger plus de confiance de la part de Donald Trump. Il avait déjà provoqué la polémique pour avoir divulgué un certain nombre d'informations aux Russes", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des messages et des bougies en mémoire des victimes de l\'attentat à Manchester (Royaume-Uni), le 23 mai 2017.
Des messages et des bougies en mémoire des victimes de l'attentat à Manchester (Royaume-Uni), le 23 mai 2017. (BEN STANSALL / AFP)