Afghanistan : à Kaboul, les évacuations continuent malgré la peur des attentats

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
kaboul chaos
FRANCEINFO
Article rédigé par
M. Zambrano - franceinfo
France Télévisions

L'attentat revendiqué par Daesh à l'aéroport de Kaboul (Afghanistan), jeudi 26 août, a fait au moins 85 morts, dont 13 soldats américains. Les opérations d'évacuation ont repris vendredi, malgré la crainte de nouvelles actions meurtrières.

À l'hôpital, un interprète blessé lors de l'attentat à l'aéroport de Kaboul (Afghanistan), jeudi 26 août, raconte : "Je suis tombé dans le ruisseau. J'ai cru que j'étais le seul encore en vie. Il avait des dizaines de personnes mortes dans le canal". Selon le Pentagone, un seul kamikaze s'est fait exploser devant une des portes d'accès à l'aéroport. La déflagration a fait au moins 85 morts, dont 13 soldats américains et deux militaires britanniques, ainsi que de nombreux disparus. La branche afghane de Daesh a revendiqué cette attaque, que les talibans ont condamnée.

Plus de 5 000 personnes encore à évacuer

Dès vendredi, sur le tarmac, la file pour monter dans les avions américains a repris forme. Près de 5 400 personnes attendent de partir, d'après le Pentagone. Aux abords de l'aéroport, des centaines d'Afghans, candidats au départ, sont venus tenter leur chance malgré le danger. Les Etats-Unis ont promis de continuer les évacuations jusqu'au dernier moment, mais la date butoir du 31 août approche. La plupart des pays ont terminé leur opération vendredi soir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.