Golfe : regain de tension entre Washington et Téhéran

Les États-Unis affirment avoir abattu un drone iranien, jeudi 18 juillet, au-dessus du détroit d'Ormuz. L'Iran dément.

France 2

C'est le dernier incident en date dans le détroit d'Ormuz. Selon Washington, ce navire de guerre, l'USS Boxer, a abattu un drone iranien jeudi 18 juillet. Pour Donald Trump, il s'approchait dangereusement du navire américain. "Le drone a été immédiatement abattu. Cette provocation est la dernière d'une liste d'actions hostiles des Iraniens contre des navires circulant dans les eaux internationales", a indiqué Donald Trump

Négociations sur le nucléaire

Les Iraniens affirment au contraire que l'armée américaine a abattu un de ses propres drones par erreur. Depuis deux mois les incidents se multiplient. Les Américains accusent Téhéran du sabotage de pétroliers dans le détroit d'Ormuz. Le 20 juin dernier, c'est un drone américain qui a été abattu par les Iraniens. À l'origine de ces tensions : la crise du nucléaire. Selon Donald Trump, des négociations pourraient reprendre.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d\'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n\'a pas dévoilé sa localisation.
L'USS Boxer, navire américain qui a abattu un drone iranien le 18 juillet 2019, ici lors d'un ravitaillement en mer quatre jours plus tôt, sur une photo de la marine américaine qui n'a pas dévoilé sa localisation. (KEYPHER STROMBECK / NAVY OFFICE OF INFORMATION / AFP)