Cet article date de plus de quatre ans.

Irak : un journaliste kurde meurt dans une explosion à Mossoul, trois Français blessés

Ils travaillaient pour le magazine "Envoyé spécial", sur France 2.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une rue de Mossoul, où l'armée irakienne combat le groupe Etat islamique, le 4 juin 2017. (MAXPPP)

Lors d'un tournage pour le magazine "Envoyé spécial" de France 2, une équipe de journalistes français a été victime, lundi 19 juin, de l'explosion d'une mine à Mossoul, en Irak, annonce France Télévisions dans un communiqué. Ils effectuaient un reportage sur la bataille de Mossoul et le journaliste kurde qui les accompagnait, Bakhtyiar Haddad, a été tué.

Bakhtyiar Haddad travaillait pour plusieurs médias, dont France Télévisions. Les deux journalistes français, Véronique Robert et Stéphane Villeneuve, de la société #5Bis Productions, sont blessés. Ils ont été pris en charge dans l'hôpital d'une base militaire américaine.

Le journaliste Samuel Forey, qui était présent sur les lieux pour Le Figaro, a également été blessé, a appris franceinfo. Un journaliste de Télérama indique sur Twitter avoir obtenu de sa part des nouvelles rassurantes quant à son état de santé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mossoul

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.