Beyrouth : l’enquête sur l’explosion fait débat

Tristesse et colère à Beyrouth, comment a –t-on pu stocker sans précaution des matières explosives dans un hangar proche du centre-ville ? Les Libanais veulent connaitre les responsables. Les autorités ont annoncé la création d’un comité d’investigation. Le journaliste Matthieu Boisseau est en direct depuis Beyrouth au Liban.

Les autorités libanaises veulent afficher leur fermeté. Un comité d’investigation a été mis en place pour enquêter sur les origines de l’explosion dans le port de Beyrouth. "Ce comité doit rendre ses conclusions dans quatre jours et désigner des responsables, avec des sanctions judiciaires à la clé, c’est la promesse du gouvernement, confie Matthieu Boisseau. Les responsables du stockage dans le port ont été assignés à résidence."

Des doutes sur l’indépendance du comité d’investigation

Les autorités vont-elles reconnaître leur responsabilité dans cette affaire ? "Les Libanais ont des doutes quant à l’indépendance du comité d’investigation. Beaucoup ne se font pas d’illusion, ajoute le journaliste, et font référence à l’assassinat du Premier ministre Rafiq Hariri en 2005. 15 ans plus tard, les coupables n’ont toujours pas été punis."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le port de Beyrouth (Liban), le lendemain des deux explosions, le 5 août 2020. 
Le port de Beyrouth (Liban), le lendemain des deux explosions, le 5 août 2020.  (STR / AFP)