VIDEO. Jérusalem : le tramway de la discorde

C'est le symbole de cette coexistence entre Israéliens et Palestiniens qui semble aujourd'hui impossible, le tramway. Il s'agit d'une ligne qui traverse des zones israéliennes et palestiniennes. Ce devait être la ligne de la concorde, mais pourtant aujourd'hui elle semble résumer à elle seule le conflit en cours.

FRANCE 2

Douze heures par jour, il serpente au pied des murs de l'antique Jérusalem. Mais son allure paisible, pareil à des centaines de tramways dans le monde, est ici bien trompeuse: attentats à la voiture-bélier à répétition, affrontements sur les rails, etc. Certains le surnomment déjà le train de l'Intifada.

Symbole de déchirures 

Inauguré il y a trois ans, le tramway de Jérusalem devait relier au départ les différents quartiers et les différentes confessions. Mais il est aujourd'hui le symbole des profondes déchirures qui existent encore, et il suffit d'un trajet pour s'en rendre compte.
Le projet de départ était pourtant ambitieux: relier la partie israélienne de la ville, l'Ouest, à celle palestinienne, l'Est, annexé par l'Etat hébreu en 1967. A l'une des stations en plein centre-ville, la rame est pleine. Mais juifs et musulmans cohabitent plus qu'ils ne se mélangent...
 

Le JT
Les autres sujets du JT