Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Les côtes de la bande de Gaza placées sous haute surveillance par Israël

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCK GENAUZEAU - ALAN GRECO / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Soumis à un strict blocus, les Palestiniens se plaignent de vivre dans une prison à ciel ouvert.

La mer est un enjeu stratégique dans le conflit entre Israël et le Hamas. Les navires israéliens patrouillent le long des côtes de la bande de Gaza. Leur objectif demeure d'empêcher tout passage par la frontière maritime entre Gaza et Israël, afin de protéger notamment des plateformes gazières, jugées stratégiques.

Il s'agit aussi de déjouer une éventuelle tentative d'incursion du Hamas, comme cela s'est produit il y a plusieurs semaines. Prise par surprise, l'armée israélienne était quand même parvenu à arrêter la progression d'un commando palestinien à l'aide d'un tir de missile. La marine a donc renforcé sa vigilance pour éviter toute entrée hostile sur son territoire, que ce soit à pied, à la nage ou en bateau.

Les pêcheurs n'ont plus accès aux poissons

Les premières victimes de cette surveillance étroite de Tsahal sont les pêcheurs gazaouis qui n'ont pu travailler qu'une fois depuis le début des combats grâce à un bref cessez-le-feu de quelques heures. Au moment où les denrées alimentaires commencent à se faire rare dans la bande de Gaza, c'est toute la population palestinienne qui souffre de cet accès limité à la mer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.