Quand le président des Comores s'invite sur la photo d'une poignée de main historique

Ikililou Dhoinine a fait irruption au milieu du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, et le président de l\'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors de la COP21 à Paris, le 30 novembre 2015.
Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors de la COP21 à Paris, le 30 novembre 2015. (MARTIN BUREAU / AFP)

La photo devait être historique. Elle est surtout devenue humoristique. Alors que le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, échangaient une poignée de main, lundi 30 novembre, le président des Comores, Ikililou Dhoinine, a fait irruption devant l'objectif. Résultat, sa tête apparaît entre les deux hommes.

Benyamin Nétanyahou et Mahmoud Abbas ne s'étaient pas serré la main depuis 2010. Le geste est donc très symbolique, surtout en pleine vague de violences entre Israël et Palestine. Depuis le 1er octobre, 102 Palestiniens et un Arabe israélien ont été tués, selon un décompte de l'AFP. Un grand nombre d'entre eux ont été abattus après avoir commis ou tenté de commettre des attaques. Dix-sept Israéliens ainsi qu'un Américain et un Erythréen ont également trouvé la mort.

Un "photobombing" malgré lui

La photo a été prise au moment où les chefs d'Etat et de gouvernement s'apprêtaient à poser pour le traditionnel "portrait de famille", lors de la COP21 à Paris. "Un exercice protocolaire, où chaque personne a une place assignée, avec son nom inscrit au sol", précise Le Monde sur son site.

Le président des Comores a donc fait un "photobombing", bien malgré lui. Ce terme désigne l'action, volontaire ou non, d'apparaître dans le cadre d'un cliché au moment de sa capture, avec un résultat souvent comique. Benyamin Nétanyahou et Mahmoud Abbas en ont d'ailleurs ri… ensemble.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, le président de l\'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas et au milieu le président des Comores,  Ikililou Dhoinine, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 30 novembre 2015.
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas et au milieu le président des Comores,  Ikililou Dhoinine, au Bourget (Seine-Saint-Denis), le 30 novembre 2015. (IAN LANGSDON / AFP)

Tandis que pour accentuer cet aspect, les utilisateurs de Twitter ont détourné la photo et s'en sont donné à cœur joie.