Bayard retire de la vente un magazine pour enfants qui écrit qu'Israël n'est pas "un vrai pays" aux yeux d'autres Etats

Il ne s'agissait "absolument pas de remettre en cause l'Etat d'Israël", assure le groupe Bayard Presse, qui reconnaît une "maladresse".

Un message du Conseil représentatif des institutions juives de France, mis en ligne le 24 décembre 2017 sur Facebook, et dénonçant un texte publié par le magazine pour enfants \"Youpi\".
Un message du Conseil représentatif des institutions juives de France, mis en ligne le 24 décembre 2017 sur Facebook, et dénonçant un texte publié par le magazine pour enfants "Youpi". (CRIF / FACEBOOK)

Il est rare de voir un magazine pour les 5-8 ans au cœur d'une polémique politique. Mais c'est le cas de Youpi j'ai compris !. Dans son numéro de janvier, le magazine publie un texte accompagnant une carte des différents pays du monde dans lequel Israël est décrit comme faisant partie des pays dont "tous les autres pays du monde ne sont pas d'accord pour dire que ce sont de vrais pays". Devant le tollé suscité, l'éditeur du magazine, Bayard Presse, a décidé, lundi 25 décembre, de le retirer de la vente.

La veille, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Francis Kalifat, avait demandé le retrait du numéro, dans un message posté sur Facebook.

"Dire qu'Israël n'est pas un 'vrai pays' est un mensonge grave au regard de l’histoire" écrit le président du Crif, Francis Kalifat, aux éditions Bayard Presse, qui éditent Youpi, et au rédacteur en chef du journal. Un message reproduit sur Facebook"Des publications comme la vôtre viennent nourrir de façon dangereuse les jeunes esprits", accuse-t-il.

"Nous faisons acte de bonne volonté"

Joint par franceinfo, le groupe Bayard a dans un premier temps expliqué qu'il ne s’agissait "absolument pas de remettre en cause l’Etat d’Israël". "Peut-être que ce n’était pas une bonne idée de citer Israël et la Corée du Nord", a reconnu le groupe, qui a promis de "s'excuser".

Quelques heures plus tard, le président du groupe Bayard, Pascal Ruffenach, a annoncé que le magazine serait retiré de la vente mardi, répondant favorablement à la demande du Crif. "Nous faisons acte de bonne volonté, c'est important de contribuer à l'esprit de pacification et d'apaisement", a-t-il ajouté.

Israël est membre des Nations-unies depuis 1949 et est reconnu par la communauté internationale. A une nuance près : il n'a jamais été reconnu par une vingtaine d'Etats, principalement des pays dont la majorité de la population est musulmane (Afghanistan, Algérie, Indonésie, Arabie saoudite...), qui lui refusent toute légitimité.

Des réactions indignées sur les réseaux sociaux

Au total, Israël n'entretient ainsi pas de relations diplomatiques avec 34 des Etats membres des Nations unies (comprenant ceux qui ne l'ont jamais reconnu et ceux qui ont rompu leurs relations), explique le ministère des Affaires étrangères de l'Etat hébreu. Youpi compare sa situation à celle de la Corée du Nord, qui n'est pas reconnue, notamment, par son voisin du Sud.

"L’existence d’Israël est une vérité internationalement reconnue. Dire le contraire revient à rejoindre le camp de ceux qui considèrent qu’Israël ne doit pas exister", estime de son côté le président du Crif.

Sur Twitter, la carte de Youpi a provoqué de nombreuses réactions indignées.