Cet article date de plus d'un an.

Israël-Palestine : Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine, veut débloquer 75 millions de dollars pour les Palestiniens

Le secrétaire d'Etat américain a également l'intention de demander au Congrès américain une aide urgente de 5,5 millions de dollars pour la bande de Gaza, alors qu'un fragile cessez-le-feu entre l'Etat hébreu et le Hamas a été conclu le 20 mai.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, lors d'une rencontre avec Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne, le 25 mai 2021, à Ramallah (Palestine). (ISSAM RIMAWI / AFP)

Les Etats-Unis souhaitent aider la Palestine. Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, en visite au Proche-Orient, a annoncé mardi 25 mai son intention de demander au Congrès américain de débloquer une aide de 75 millions de dollars (environ 61 millions d'euros) pour le développement économique à destination des Palestiniens.

Le chef de la diplomatie américaine veut également allouer 5,5 millions de dollars (4,4 millions d'euros) d'aide urgente à la bande de Gaza. Ces annonces interviennent alors qu'un fragile cessez-le-feu entre l'Etat hébreu et le Hamas, qui contrôle l'enclave palestinienne, a été conclu le 20 mai, après plus dix jours d'affrontements.

Antony Blinken a également évoqué une aide de 32 millions de dollars (26 millions d'euros) à l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa), lors d'une conférence de presse à Ramallah, siège de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie occupée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël-Palestine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.