Israël-Iran : quelle est la situation sur le plateau du Golan ?

Le journaliste Franck Genauzeau se trouve en direct sur le plateau du Golan pour commenter les dizaines de roquettes tirées depuis la Syrie sur ce territoire occupé et administré par Israël.

France 2

Les forces iraniennes en Syrie ont tiré dans la nuit de mercredi à jeudi une vingtaine de projectiles et roquettes en direction des forces israéliennes sur le plateau du Golan, auxquels Israël a puissamment répliqué. En direct du plateau du Golan, le journaliste Franck Genauzeau donne quelques éclaircissements sur la situation."Si aucun tir de roquettes ni de missiles n'a été signalé la nuit dernière, la situation reste très tendue sur le plateau du Golan, explique-t-il. Pour arriver jusqu'ici, nous avons constaté que l'armée israélienne continue à acheminer des renforts : des troupes, des munitions, des blindés et des chars. Ils seront déployés à la frontière entre le plateau du Golan et la Syrie qui se situe à quelques kilomètres à peine."

Une situation très tendue

Alors que les autorités israéliennes affirment ne pas vouloir une escalade militaire, elles estiment avoir mis à mal, la nuit dernière, le potentiel iranien en Syrie. "Les autorités israéliennes pensent avoir envoyé un message clair à l'Iran. Ce n'est pas pour autant qu'elles ne prendront pas leurs précautions", commente le journaliste Franck Genauzeau en direct du plateau du Golan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un soldat israélien positionné à la frontière syrienne le 9 mai 2018.
Un soldat israélien positionné à la frontière syrienne le 9 mai 2018. (JALAA MAREY / AFP)