Israël autorise la construction de 829 logements dans des colonies de Cisjordanie

Une ONG opposée à la colonisation annonce cette décision des autorités israéliennes, qui intervient au lendemain de la signature l'accord sur le nucléaire iranien.

La colonie juive de Givat Zeev, au nord de Jérusalem, où Israël a annonce la construction de nouveaux logements le 25 novembre 2013.
La colonie juive de Givat Zeev, au nord de Jérusalem, où Israël a annonce la construction de nouveaux logements le 25 novembre 2013. (MENAHEM KAHANA / AFP)

Israël complique un peu plus les négociations de paix avec les Palestiniens. Les autorités israéliennes ont donné leur feu vert, lundi 25 novembre, à la construction de 829 logements supplémentaires dans plusieurs colonies de Cisjordanie, selon l'ONG La paix maintenant, opposée à la colonisation. "La construction de 829 logements a été approuvée récemment par une commission de l'administration militaire israélienne chargée de la Cisjordanie", a affirmé Lior Amihaï, un responsable de l'organisation. Ces logements seront construits dans les colonies de Givat Zeev, au nord de Jérusalem, de Nofei Prat, à Shilo, Givat Salit et Nokdim, a-t-il précisé.

Début novembre, un projet de colonisation record portant sur plus de 20 000 logements, mené par le ministre du Logement Uri Ariel, dirigeant d'un parti religieux nationaliste, avait soulevé les critiques acerbes des Etats-Unis et la colère des Palestiniens. Le 13 novembre, le Premier ministre Benyamin Netanyahu avait provisoirement renoncé à ce projet.

Mais l'accord sur le nucléaire iranien, conclu dimanche à Genève entre les grandes puissances et Téhéran, semble avoir changé la donne. Benyamin Netanyahu a qualifié cet arrangement passé avec l'Iran d'"erreur historique"Dans ce contexte, cette annonce de construction de nouvelles colonies ressemble à une mesure de rétorsion visant aussi bien les autorités palestiniennes que Washington.