Guerre entre le Hamas et Israël : face aux pressions américaines, les Israéliens veulent "montrer qu'ils sont maîtres du jeu", analyse la vice-présidente de l'iReMMO

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 9 min
Guerre entre la Hamas et Israël : face aux pressions américaines, les Israéliens veulent "montrer qu'ils sont maîtres du jeu", analyse la vice-présidente de l'iReMMO
Guerre entre la Hamas et Israël : face aux pressions américaines, les Israéliens veulent "montrer qu'ils sont maîtres du jeu", analyse la vice-présidente de l'iReMMO Guerre entre la Hamas et Israël : face aux pressions américaines, les Israéliens veulent "montrer qu'ils sont maîtres du jeu", analyse la vice-présidente de l'iReMMO (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - S.Chironi
France Télévisions
franceinfo
Agnès Levallois, vice-présidente de l'iReMMo, est l'invitée du 19/20 info, mercredi 13 décembre. La spécialiste du Moyen-Orient revient notamment sur les dernières déclarations de responsables israéliens et américains, dans le cadre du conflit israélo-palestinien.

La guerre se poursuivra "avec ou sans le soutien international", a déclaré le ministre israélien des Affaires étrangères, mercredi 13 décembre. "C'est systématique, dès qu'il y a effectivement une tension avec Washington, on voit des déclarations de responsables israéliens de plus en plus fortes, pour bien montrer qu'ils sont maîtres du jeu et qu'ils ne vont pas se laisser impressionner par les pressions qui sont exercées par les Américains", analyse Agnès Levallois, vice-présidente de l'Institut de Recherche et d'études Méditerranée Moyen-Orient (iReMMo) et spécialiste du Moyen-Orient, sur le plateau du 19/20 info.

Joe Biden pourrait-il retirer son soutien à Israël ?

Washington a en effet mis en garde, mardi 12 décembre, Israël contre une érosion du soutien international à sa guerre. Est-ce que Joe Biden pourrait retirer son soutien à l'État Hébreu ? "On l'entend de plus en plus. C'est vrai que les images qui continuent à tourner toute la journée, avec les bombardements à Gaza qui continuent et avec l'absence totale de perspective pour après, (…)  sont catastrophiques", affirme Agnès Levallois. Selon elle, "tant que Netanyahu ne pourra pas dire clairement : 'On a une prise de guerre' et donc : 'On a un des responsables du Hamas', (…) ils continueront".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.