Gaza : plus de 1 000 victimes palestiniennes depuis le début de l'offensive israélienne

Malgré la trêve instaurée pour la journée dans la bande de Gaza, des corps sont encore extraits des décombres dans plusieurs zones sévèrement touchées par les frappes israéliennes

Des Palestiniens au milieu des débris d\'immeubles détruits par les bombardements israéliens, samedi 26 juillet 2014.
Des Palestiniens au milieu des débris d'immeubles détruits par les bombardements israéliens, samedi 26 juillet 2014. (ALI HASSAN / ANADOLU AGENCY / AFP)

La trêve est actuellement en vigueur dans la bande de Gaza, mais le bilan du conflit continue de s'alourdir. Au moins un millier de Palestiniens ont été tués, en grande majorité des civils, depuis le début de l'offensive israélienne le 8 juillet, ont annoncé les services de secours locaux, samedi 26 juillet.

En dépit du cessez-le-feu, en vigueur jusqu'à 20 heures sur place, le bilan côté palestinien pourraient encore augmenter. Des corps sont encore extraits des décombres dans plusieurs zones sévèrement touchées par les frappes israéliennes, notamment à Beit Hanoun, Chajaya et Khan Younès.

L'armée israélienne a pour sa part annoncé samedi la mort de trois autres de ses soldats, tués tôt dans la matinée dans le nord de la bande de Gaza. Au total, quarante militaires sont morts au combat depuis le lancement de l'opération "Bordure protectrice".