Gaza : le cessez-le-feu de douze heures est entré en vigueur

En parallèle, une réunion internationale est prévue à Paris, samedi 26 juillet, en présence de nombreux ministres des Affaires étrangères.

L\'armée israélienne déployée en dehors de la bande de Gaza, vendredi 25 juillet.
L'armée israélienne déployée en dehors de la bande de Gaza, vendredi 25 juillet. (NIR ELIAS / REUTERS)

Un cessez-le-feu de douze heures entre Israël et le Hamas est entré en vigueur dans la bande de Gaza, où près de 880 Palestiniens sont morts depuis le début de l'offensive israélienne. La trêve a pris effet à 8 heures (7 heures à Paris). Dans les minutes qui ont suivi, des centaines de Palestiniens ont investi les rues, pour examiner les dégâts subis par leurs maisons, retirer de l'argent aux guichets des banques ou faire des provisions.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un responsable du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a annoncé à l'AFP avoir accepté de respecter cette pause, après 18 jours d'un conflit qui a également coûté la vie à 37 soldats israéliens. Un peu plus tard, l'armée israélienne a confirmé qu'elle respecterait aussi le cessez-le-feu, tout en prévenant qu'elle riposterait en cas d'attaques contre ses soldats ou des civils israéliens.

Une réunion internationale à Paris pour évoquer la situation

Les efforts diplomatiques se poursuivent à Paris, samedi à partir de 11 heures. Une réunion internationale est en effet prévue, en présence des ministres des Affaires étrangères des principaux pays impliqués. Outre l'Américain John Kerry, arrivé sur place dans la nuit, y participeront ses homologues français, britannique, allemand, italien, qatari, turc et de l'Union européenne.