Gaza : journée sous haute tension

Une semaine après le rassemblement sanglant qui a coûté la vie à une vingtaine de Palestiniens et fait 1 400 blessés, la tension reste forte dans la bande de Gaza.

France 2

Comme le raconte Franck Genauzeau depuis la bande de Gaza, des dizaines de milliers de personnes sont attendues ce vendredi 6 avril dans le territoire palestinien pour une nouvelle journée de mobilisation le long de la frontière avec Israël après celle, sanglante, de la semaine dernière. Les habitants de la bande de Gaza ont notamment prévu de brûler des pneus en grand nombre et d'utiliser de petits miroirs pour tenter d'aveugler les tireurs d'élite israéliens.

Le Hamas attise la contestation

"Si la manifestation se veut au départ pacifiste, les islamistes du Hamas, au pouvoir à Gaza, ont soufflé sur les braises de cette contestation en promettant de verser de l'argent aux familles des manifestants qui seraient aujourd'hui blessés ou tués", explique le journaliste de France 2. L'armée israélienne, elle, a réitéré ses consignes de fermeté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des dizaines de milliers de Palestiniens protestent pour le \"droit au retour\", le long de la frontière séparant la bande de Gaza d\'Israël, le 1er avril 2018.
Des dizaines de milliers de Palestiniens protestent pour le "droit au retour", le long de la frontière séparant la bande de Gaza d'Israël, le 1er avril 2018. (ADEL HANA/AP)