Guerre Israël-Hamas : Médecins sans frontières dénonce une frappe israélienne meurtrière contre une de ses résidences à Gaza

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Un bâtiment détruit dans la ville de Gaza, le 20 février 2024. (AFP)
La bande de Gaza est toujours plongée dans une situation humanitaire catastrophique, au lendemain de frappes israéliennes meurtrières.

Ce qu'il faut savoir

Le sud de la bande de Gaza est depuis plusieurs jours le théâtre de combats au sol, de tirs et de raids aériens. Tard mardi, un char israélien a tiré sur une maison abritant des employés de Médecins sans frontière et des membres de leur famille, à Al-Mawasi, a rapporté l'ONG, mercredi 21 février, dans un communiqué. "Cette attaque a tué la belle-fille et l'épouse d'un de nos collègues, et a blessé six personnes, dont cinq femmes et enfants. Le bâtiment, clairement identifié avec le logo de MSF" a été "visé par des tirs", a précisé l'ONG, ajoutant que 64 personnes s'y trouvaient à ce moment-là. "Nous sommes choqués et profondément attristés par cette attaque meurtrière", a déclaré Meinie Nicolai, directrice générale de MSF, actuellement en déplacement dans la bande de Gaza. Ce direct est désormais terminé. 

Le parlement israélien contre la reconnaissance unilatérale d'un Etat palestinien. Le parlement israélien a massivement voté mercredi une résolution proposée par le Premier ministre Benyamin Nétanyahou contre toute "reconnaissance unilatérale d'un Etat palestinien", qui reviendrait selon le texte à récompenser le "terrorisme sans précédent" du Hamas. "Ce vote historique souligne notre détermination collective", s'est félicité Benyamin Nétanyahou sur X, ajoutant : "Nous ne récompenserons pas le terrorisme par une reconnaissance unilatérale en réponse au massacre du 7 octobre, pas plus que nous n'acceptons des solutions imposées". 

Blinken fait par à Lula du "désaccord" américain sur ses propos sur Gaza. Antony Blinken a fait part au président brésilien du "désaccord" des Etats-Unis sur ses propos polémiques comparant la guerre à Gaza et la Shoah. Au cours de sa rencontre à Brasilia avec Luiz Inacio Lula da Silva, le secrétaire d'Etat américain "a évoqué le sujet de Gaza et a clairement fait part de notre désaccord sur ces propos", a dit un de ces responsables sous couvert d'anonymat à des journalistes accompagnant le chef de la diplomatie américaine.

Une opération à Rafah serait "une catastrophe", pour le Premier ministre espagnol. Pedro Sanchez s'est exprimé depuis la Maroc où il a rencontré le roi Mohammed VI. "A notre avis, il faut empêcher la catastrophe de Rafah qui aurait des conséquences pouvant être dévastatrices pour des centaines de milliers de Palestiniens qui menacerait logiquement la stabilité régionale", a déclaré le Premier ministre espagnol après cet entretien. 

Pékin fustige le véto de Washington à l'ONU. La Chine a fustigé mercredi, le veto américain à un projet de résolution de l'ONU exigeant un cessez-le-feu humanitaire immédiat à Gaza, qui selon elle, va rendre la situation "encore plus dangereuse" dans le territoire. 

Le président colombien accuse à son tour Israël de "génocide". Gustavo Petro va dans le même sens que son homologue brésilien. Il a du reste exprimé sa "pleine solidarité" avec Lula, plongé dans une crise diplomatique avec Israël.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Une association française accuse l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, l'UNRWA, et ses employés, de crimes contre l'humanité et de complicité. L'association France-Israël - Alliance Général Koenig a déposé cette plainte avec constitution de partie civile auprès du pôle crimes contre l'humanité du tribunal judiciaire de Paris.

    Guerre Israël-Hamas : une association française porte plainte contre l'UNRWA, qu'elle accuse de crimes contre l'humanité

  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Interrogée par l'AFP, l'armée israélienne a déclaré avoir tiré, "au cours d'opérations à Khan Younès", sur un édifice "identifié" comme abritant des "activités terroristes", mais qu'après coup "des informations ont fait état de la mort de deux civils non impliqués" dans ces activités présumées. "L'armée israélienne regrette tout tort causé à des civils et fait tout en son pouvoir pour opérer de façon précise sur le champ de bataille", ont ajouté les militaires, affirmant avoir entamé un "examen" sur cet incident.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Un char israélien a tiré, tard mardi, sur une maison abritant certains de ses employés et des membres de leur famille à Khan Younès, rapporte MSF dans un communiqué. La ville est le théâtre ces dernières semaines de combats au sol, de tirs et de raids aériens.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'ONG Médecins sans frontières a dénoncé "avec la plus grande fermeté" une frappe israélienne contre une de ses résidences dans le sud de la bande de Gaza, fatale à deux membres de la famille d'un de ses employés.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Il y a quelques mois, notre journaliste Marie-Violette Bernard avait consacré un article à ces témoignages, faisant état de viols et de mutilations sur de nombreuses femmes. Vous pouvez le retrouver ici (attention, il contient des témoignages pouvant heurter la sensibilité des lecteurs).

    Attentats du Hamas : en Israël, la lente et insoutenable enquête sur les violences sexuelles commises le 7 octobre

  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'Association des centres d'aide aux victimes de viol en Israël vient de publier un rapport sur les attentats terroristes du Hamas en Israël, le 7 octobre dernier. Le rapport mentionne notamment "des viols, dont beaucoup en réunion, sous la menace des armes". On vous en dit plus.

    Guerre Israël-Hamas : un rapport pointe des violences sexuelles "systématiques" lors des attaques terroristes du 7 octobre

  • Avatar
    Avatar
    Pierre-Louis Caron
    franceinfo Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Bonjour @Lilo59, c'est votre appréciation. Je me permets simplement de glisser cet article de ma collègue Elise Lambert, qui s'est récemment intéressée à une idéologie voisine : le sionisme religieux. Ce dernier infuse jusque dans le cabinet du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou.
  • Avatar
    Avatar
    Lilo59
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Il est impossible de comprendre ce qui se passe a Gaza et plus généralement en Palestine sans comprendre ce qu est le sionisme et ses ambitions.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Dans la bande de Gaza, la situation humanitaire se détériore encore et les scènes de pillage ainsi que les attaques de camions d'aide font partie du quotidien. "Si vous arrivez à avoir de la nourriture, c'est très cher", raconte à franceinfo un habitant de l'enclave pilonnée par l'armée israélienne depuis plusieurs mois.
    editor-image
    (MOHAMMED ABED / AFP)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Sur X, le vice-président de Médecins du monde, Jean-François Corty, a dénoncé le déplacement massif et forcé de population dans la bande de Gaza par l'armée israélienne. Des "pratiques barbares en rupture avec le droit international", juge-t-il.